5 postures de yoga pour booster l’ovulation

Yoga-ovulation

13.04.2022

Partage l'article sur

Il existe un grand nombre de facteurs affectant la fertilité féminine. Les principaux qui nous viennent en tête lorsqu’on parle d’infertilité sont les troubles ovulatoires, et malheureusement, plusieurs femmes en souffrent. Les dysfonctionnements ovulatoires peuvent être causés entre autres par un déséquilibre hormonal, une insuffisance ovarienne, la présence de kystes ovariens, l’endométriose, le SOPK (Syndrôme des Ovaires PolyKystiques) ou un arrêt naturel de grossesse.

🧘🏼‍♀️ Pour aider à diminuer les symptômes de ces troubles et augmenter les chances de tomber enceinte, le yoga de la fertilité est un excellent outil permettant de soutenir l’ovulation en équilibrant les hormones (FSH, LH, œstrogène, progestérone et testostérone), en améliorant le flux de sang, de nutriments et d’oxygène dans les ovaires, en détendant le système nerveux et en apportant de la conscience dans cette zone importante du corps féminin.

Dans cet article, je te présente, par écrit et par vidéo, les 5 meilleures positions de yoga de la fertilité pour booster ton ovulation et favoriser tes chances de vivre une grossesse en bonne santé.

Alors, attrape ton tapis de yoga et boostons ensemble tes beaux ovaires ✨!

Voici les 5 meilleures postures de yoga de la fertilité pour booster l’ovulation :

  1. Fente en torsion Parivrtta Anjaneyasana
  2. Cobra en torsion Triyak Bhujangasana
  3. Pigeon Eka Pada Rajakapotasana
  4. Demi-pont Setu Bandha Sarvangasana
  5. Chandelle Salamba Sarvangasana

Ces postures sont à pratiquer durant la première partie du cycle menstruel, soit lors de la phase folliculaire (phase préovulatoire et ovulatoire). Ce sont des postures plus “engageantes” physiquement comprenant des torsions, des contractions abdominales et des inversions qui sont bénéfiques pour cette période du cycle. Le corps durant cette phase du cycle possède naturellement plus d’énergie. 

Par contre, en deuxième partie du cycle, durant la phase lutéale (phases prémenstruelle et menstruelle 🩸), le niveau d’énergie est plus faible. Dans la pratique du yoga de la fertilité, on évitera donc les positions exigeantes pour le corps et on travaillera plutôt la détente en profondeur de la zone pelvienne. Durant la phase lutéale, les postures sont donc plutôt douces et restauratives.

⚠️ Les asanas que je te présente aujourd’hui sont à prioriser lorsque tu es dans la première phase de ton cycle menstruel et hors d’une période de stimulation ovarienne forte (où tu ressens des douleurs dans les ovaires et un ventre ballonné par exemple).

Bonne pratique 🧘🏼‍♀️

1. Fente en torsion Parivrtta Anjaneyasana

🌱 Bienfaits : Parivrtta Anjaneyasana est une de mes positions de yoga de la fertilité préférée 😍! Je la trouve complète dans l’étirement entier du corps. Elle permet de tonifier et de masser les muscles abdominaux et les organes reproducteurs tout en favorisant la circulation du sang et de l’énergie dans le bassin. L’étirement des quadriceps et des muscles fléchisseurs libère les tensions dans la région pelvienne et stimule l’ovulation ✨. 

 

⚠️ Contre-indication : Cette torsion est déconseillée pendant les phases prémenstruelle et menstruelle. Tu peux toutefois pratiquer la Fente basse (genou au sol) sans torsion. Elle te sera très bénéfique!  

2. Cobra en torsion Triyak Bhujangasana

🌱 Bienfaits : Triyak Bhujangasana, ou Cobra en torsion 🐍, est une merveilleuse position pour venir masser les ovaires pouvant parfois être sensibles avant l’ovulation. Lorsqu’on le pratique en mouvement et en torsion, la compression et décompression de la région pelvienne au sol stimule, nettoie et nourrit les ovaires en leur apportant du sang neuf et de l’oxygène. Le Cobra en torsion est énergisant et fortifiant pour les organes reproducteurs.


⚠️ Contre-indication : Cette posture de yoga de la fertilité est déconseillée pendant la phase menstruelle. 

3. Pigeon Eka Pada Rajakapotasana

🌱 Bienfaits : Le Pigeon, Eka Pada Rajakapotasana, est la posture vedette d’ouverture des hanches dans le yoga de la fertilité 🌟! Elle est bénéfique durant tout le cycle menstruel! Pendant la phase préovulatoire et ovulatoire, elle est particulièrement intéressante pour son effet de compression et de décompression dans les organes pelviens ce qui stimule directement l’activité des ovaires. La pose du Pigeon étire aussi en profondeur les rotateurs externes de la hanche, les aines, le psoas et les muscles des cuisses et de l’abdomen. Cette posture stimule les glandes endocrines et nourrit en profondeur les tissus du petit bassin. 🕊️

L’ouverture des hanches dans cette posture peut provoquer la libération d’émotions stockées dans le bassin. Laisse-les venir et accueille-les en toi ❤️.


⚠️ Contre-indication : Tu peux aussi faire la posture du Pigeon pendant les phases prémenstruelle et menstruelle. Mais attention à ne pas faire la variation avec les mains sur les hanches et les abdominaux engagés. Aussi, il est bien important d’échauffer les muscles du bassin avant de s’installer dans le Pigeon. L’ouverture des hanches y est intense et peut entraîner des blessures si le corps n’y est pas bien préparé.

4. Demi-pont Setu Bandha Sarvangasana

🌱 Bienfaits : Le Demi-pont, Setu Bandha Sarvangasana, est une posture aux multiples bienfaits ✨! Il stimule le système immunitaire et endocrinien, calme le système nerveux central et stimule les organes reproducteurs. Le Demi-pont tonifie la glande thyroïde (une glande importante dans le système hormonal pour soutenir la fertilité) et booste l’ovulation en améliorant le flux sanguin et énergétique dans les ovaires et en créant plus d’espace dans la zone pelvienne et abdominale. Il aide aussi à libérer les tensions accumulées dans le bassin en stimulant les ischiojambiers, les fessiers, et en ouvrant les aines.

 

⚠️ Contre-indication : Je déconseille de pratiquer cette version du demi-pont pendant les menstruations. Il est préférable de le pratiquer d’une façon restaurative et statique avec un support sous les fesses.

5. Chandelle Salamba Sarvangasana

🌱 Bienfaits : La Chandelle 🕯️, Salamba Sarvangasana, est une posture très populaire dans le monde du yoga! Ici, je te propose une version de la Chandelle moins exigeante pour le corps, mais qui procure les mêmes bienfaits pour la fertilité 😉. Elle a pour effet, comme pour les positions précédentes, de tonifier les ovaires et de nourrir tous les organes de la zone pelvienne. Elle aide aussi à calmer le système nerveux. La Chandelle procure un effet calmant sur le cerveau et aide à réduire le stress, la fatigue et l’insomnie. Parce que c’est une inversion, elle a aussi un effet équilibrant sur tout le système hormonal.

⚠️ Contre-indication : Dans le yoga de la fertilité, la Chandelle est déconseillée pendant la phase prémenstruelle et menstruelle. Il est préférable de pratiquer la posture restaurative de la demi-chandelle, Viparita Karani, les jambes contre un mur.

Des ovaires nourris et énergisés!

🧘🏽‍♀️ Grâce à ces 5 postures de yoga de la fertilité, tes ovaires, ainsi que tous les organes de ton système reproducteur, seront nourris et énergisés! Et si tu veux booster encore plus ton ovulation, apporte ton attention et ton souffle dans ces 2 beaux organes pendant ta pratique de yoga de la fertilité, car en apportant de la conscience dans cette zone de ton corps, tu y envoies de l’énergie de guérison et de l’amour. Ça peut faire vraiment la différence!

 

Cet article t’a plu et t’a aidé à booster ton ovulation? Alors, partage-le pour soutenir mon travail et pour aider encore plus de femmes à favoriser leur fertilité et augmenter leurs chances de tomber enceinte. ✨🙏🌸

Kiss and Love 💗

Tu aimes mes articles?


Abonne-toi à mon Infolettre
pour rejoindre mon univers doux et fertile!

 

PS: Si tu ne reçois pas de courriel de confirmation, regarde dans tes spams!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.